Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une maman débordée ou presque!

Quand la réalité dépasse la fiction!

9 Mars 2017 , Rédigé par Chronique d'une maman débordée ou presque! Publié dans #Humeur du jour

https://fr.pinterest.com/explore/affiches-896432455991/

https://fr.pinterest.com/explore/affiches-896432455991/

Il était une fois un petit garçon dans une petite maison dans une petite ville de campagne... Cet enfant c'est le mien! J'aime écouter parler mon fils, il a une belle philosophie de la vie comme tous les enfants de 3ans. Dans son monde, il n'y a pas de méchants (à part, les quelques personnages de dessins animés qu'il considère comme tels), il n'y a pas de violences ( à part, les quelques petits "on joue à la bagarre" qui sont ponctués par "c'est pas très jolie quand même maman"). Son monde est beau, il est remplit de bisous, de câlins et de "je t'aime" à overdose. Il aime tout le monde et le fait savoir.  Son monde est remplit de découvertes toutes plus magnifiques les unes que les autres. Il a un cadre de vie qu'il aime avec ses petites habitudes. Il a une imagination débordante. Bien sûr, il a aussi ses petits tracas et pleure parfois quand il est contrarié mais cela ne dure jamais longtemps.

Je suis attristée car ce petit monde est ébranlé. Il commence à comprendre ce qu'il entend. Les personnes autour de lui parlent d'attentats, de meurtres, de disparitions, de sang, de pleurs, de cris...On y est ça y est, voilà le moment où il pose des questions et c'est normal, on entends de tout partout: les médias, les centres commerciaux, les repas de famille... Que j'aimerais qu'il reste dans sa bulle mais c'est impossible. Mon rôle est de l'accompagner, de répondre au mieux à ses questions, de l'aider dans sa démarche.

Là, j'avoue être dépassée. Je ne peux pas lui dire qu'on tue pour de l'argent, parce qu'un enfant a fait une bêtise ou a trop pleuré. Je ne peux pas lui dire le pourquoi des attentats quand encore moi j'ai du mal à cerner la cause réelle. Je ne peux pas lui que cela n'arrive que dans les films alors que là, la réalité est même pire que certaines fictions. Il se prend en pleine face un monde compliqué, trop compliqué pour son âge ou trop compliqué tout court? J'ai du mal à lui expliquer alors que moi-même je ne sais pas tout... Je le sers alors très fort contre moi en lui disant ce qu'être quelqu'un de bienveillant, ce qu'est l'amour. Je lui prouve chaque jour que rien n'est plus fort que l'amour et la famille!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ma petite fabrique à rêves 09/03/2017 17:09

J'essaie également de préserver mon fils de tout cela. Je n'allume jamais la télé en sa présence. Même le JT regorge de faits divers en tout genre et je souhaite lui épargner tout cela. Par contre, malgré toutes ces précautions de non exposition aux médias, il est impossible de les préserver totalement. Les enfants en parlent entre eux en cours de récréation et puis, ils entendent les adultes. Dans ces cas-là, je pense qu'il est très important de parler avec eux de ce qu'ils ont vu ou entendu car ils ont tendance à s'en faire des films parfois pires que la réalité elle-même. Nos mots permettent souvent de dédramatiser et d'apaiser leurs angoisses.