Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une maman débordée ou presque!

On fait quoi dans 1 an?!

9 Mars 2017 , Rédigé par Chronique d'une maman débordée ou presque! Publié dans #Humeur du jour

On fait quoi dans 1 an?!

Je suis en pleine réflexion en ce moment et j'avoue que je suis perdue.

Je m'épanouie en tant que maman, j'adore être avec mes enfants, les voir grandir et évoluer. J'ai l'impression d'avoir tout loupé des deux premières années de mon fils. Au contraire, j'ai tout partagé avec ma fille et quel bonheur! C'est une chance inestimable je le sais. Je m'épanouie aussi en tant que femme. Je ne cours pas après le temps et je profite des moments avec mon amoureux. On a trouvé un bel équilibre dans notre vie de couple et de famille. Il me reste un peu plus d'un an de congé parental. J'ai le temps, me direz-vous. Mais comme j'aime réfléchir, poser les choses, j'y pense déjà. Je suis sûre en plus, qu'il y a des mamans qui sont dans le même cas de figure que moi.

Je travaille normalement dans le commerce avec les journées à rallonge qui vont avec. Je n'ai pas envie d'infliger tout ça à mes enfants. Je ne veux pas qu'ils soit balloter d'un côté et de l'autre, qu'ils ne me voient que 5 minutes le soir et que le matin ce soit la course dès le pied posé par terre. Je ne veux pas essuyer des crises de larmes car maman n'est pas là! Je veux du temps avec eux, qu'ils ne manquent pas d'affection. Je veux pouvoir toujours faire plus pour eux. Etre présente pour les sorties de l'école, être là pour la rentrée scolaire de ma fille et pour toutes les rentrées. Je veux être là les week end et profiter de moments en famille, à 4.

Alors je fais quoi? Actuellement, je recherche toutes les possibilités qui pourraient s'offrir à moi. Je fouine, je cherche, j'observe. Pour l'instant, c'est le flou total mais je sais que j'ai un compagnon qui m'accompagnera et me soutiendra toujours! Il ne me reste plus qu'à trouver ma voie...

Et vous, racontez-moi ce que vous avez ou allez faire?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Maman est en blouse blanche 09/03/2017 11:04

Je n'ai jamais prit de congé parental pour aucuns des trois, si ce n'est le 80%. En travaillant de nuit j'étais à la sortie de l'école, je les déposais le matin. Ils n'allaient en crèche que lorsque j'avais travaillé la nuit. Donc une organisation assez simple. Après je n'ai pas mes WE, j'ai des horaires atypiques et au bout de 10 ans j'arrive au bout. Donc moi aussi d'ici 6 mois je chercherais un poste qui conviendrait mieux à mes aspirations

Chronique d'une maman débordée ou presque! 09/03/2017 13:06

Je comprends, j'ai été élevé un peu dans les mêmes conditions. Et ma maman aussi a eu un ras le bol quand mon frère est né. Tu as quelques pistes?

Picou 09/03/2017 09:40

Pour ma part, je n'ai pris que de petits congés parentaux (1 mois et demi puis 6 mois pour ma 2ème), je trouvais ça important pour mon équilibre personnel de reprendre une activité. Je suis cadre, mes journées sont bien remplies en général, pourtant, je sors à 18h00 sans souci parce que j'ai décidé de mettre mon ambition dans ma famille plus que dans mon travail. En revanche, depuis que j'ai repris le boulot après ma 2ème, je suis en congé parental à temps partiel et je ne travaille pas le mercredi : et c'est top! la solution qui me convient. (J'avais fait un article dessus sur mon blog si ça te dit de le lire - "mes mercredis jolis"). C'est un sacrifice financier, et j'ai moins de vacances, mais ça me permet de profiter de mes filles et de rythmer mes semaines d'une façon très différente, et ça me convient très bien. Le temps partiel peut peut-être être une solution pour toi? Je pense qu'il faut se garder une activité, on oublie souvent que les enfants grandissent, et c'est dommage de se retrouver ensuite un peu perdue quand ils ne sont plus là la journée.

Chronique d'une maman débordée ou presque! 09/03/2017 13:05

Il me faut un travail également. Je ne peux pas rester éternellement chez moi! Mon emploi actuel je le subis plus que je l'apprécie. Je n'aspire pas à rester dans le commerce car pour moi certaines pratiques sont contre mes convictions. Je veux en profiter pour rebondir et trouver quelque chose qui m'attire et grâce auquel je serais autant épanouie à mon travail qu'au sein de mon foyer. C'est pas toujours facile mais je vais trouver j'en suis sûre! J'irais voir ton article avec plaisir!