Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une maman débordée ou presque!

Quand cela touche mon coeur de maman!

25 Février 2017 , Rédigé par Chronique d'une maman débordée ou presque! Publié dans #Humeur du jour

https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=WIERW8Ac&id=57890F8DAB43988932E9B62A2DAFCF56D2A79D76&q=larme+femme&simid=608035875764440893&selectedIndex=46&ajaxhist=0

https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=WIERW8Ac&id=57890F8DAB43988932E9B62A2DAFCF56D2A79D76&q=larme+femme&simid=608035875764440893&selectedIndex=46&ajaxhist=0

Un sujet qui n'est pas forcément facile à aborder, mais il m'a touché en plein cœur de maman. Je tiens à vous parler de la mort subite du nourrisson. C'est quelque chose qui nous échappe mais quand ça arrive, nous fauche en plein bonheur.

Il y a de cela 3 ans une amie à moi a perdu son bébé à la veille de ses 7 mois. Comme ça d'un coup, il a rejoint les plus belles étoiles. Pas de sonnette d'alarme avant, ça arrive comme ça... A ce moment là, mon loulou avait 3 semaines d'écart avec ce petit prince et j'avoue que cela a été ma plus dure épreuve de maman. Déjà être là pour soutenir son amie, ne pas avoir les mots, ne pas savoir comment réagir... Et puis, retrouver son enfant, le prendre dans ses bras et pleurer sans que lui ne sache pourquoi. Je me souviens toujours de son petit regard posé sur moi, ce regard interrogateur, pourquoi tu pleures? Mélange de tristesse et de joie. Quel bonheur intense, infini, indescriptible de pouvoir le serrer dans ses bras. Et puis, il y a eu les longues semaines qui ont suivi où moi, comme sa nounou, avons veillé encore plus que d'habitude sur mon fils. La nuit, c'était un nombre infini de fois à se réveiller, allez le voir, le surveiller. Petit à petit, on apprend à vivre avec ce sentiment de peur. Se rendre compte que cela ne touche pas tout le temps les autres et puis profiter de chaque minute avec lui. C'est dans des moments comme ça que l'on se rend compte de la chance que l'on peut avoir.Cette épreuve est encore douloureuse et l'arrivée de ma 2ème m'a fait revivre ces moments. Je trouve important de pouvoir poser des mots sur ce qui reste enfouie au fond de nous.

J'ai été présente encore plus qu'il ne fallait pour mon amie, je suis restée à ses côtés pour l'écouter et l'apaiser. Il reste toujours dans nos cœurs et on y pense très souvent. J'ai toujours dit à mon fils qu'il fallait qu'il regarde la-haut, qu'il avait son étoile. Il nous guide et nous aide à avancer... Cette épreuve m'a montrée que l'amour est au dessus de tous et qu'il apaise les cœurs blessés. On n'oublie jamais rien, on vit juste avec.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article