Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une maman débordée ou presque!

Nos bonheurs sont fait de petits riens!

24 Février 2017 , Rédigé par Chronique d'une maman débordée ou presque! Publié dans #Nos activités

Certains appelleront ça une chance, d'autres non! A vrai dire, on s'est installer au bord de mer par proximité du travail de monsieur et non par l'attrait de la plage et de tout ce qui va avec! Cela nous permet d'économiser en essence! J'ai jamais été trop "plage" déjà parce que faire l'écrevisse c'est pas mon truc, et je m'ennuie vite. Ensuite Monsieur ne va à la mer que pour s'amuser avec les copains ( oui oui je sais c'est un grand enfant!) et comme les copains ne sont pas H24 avec nous on n'y allait pas beaucoup!

Voilà l'arrivée des loustiks & c'est fou ce qu'un enfant peut te faire changer d'avis! Beh oui, mon grand a très bien comprit que l'on habitait pas très loin et me réclame souvent d'y aller. Résultats, j'y suis très souvent et je commence à aimer ça (pff aucune personnalité la fille, elle se calque sur les envies de son fils). Mais attention, je continue à crier haut et fort que la plage l'été c'est nulle! Vous avez vu ce monde?! Je sais que pour certains c'est leur moment de vacances préféré mais franchement tu cherche un endroit pas trop près des autres et tu fais des calculs savants par rapport à la marée et au soleil (beh oui le parasol). Et quand tu y es depuis 1h, tu en as marre, tu t'es fait ensevelir 3 fois sous le sable par un enfant très motivé. tu as été chercher 15 fois dans le petit arrosoir ou le sceau de l'eau pour le chateau fort et tu t'es trempouiller les pieds car loulou veut pas allez trop loin. Et puis y 'a toute cette préparation en amont, c'est la sortie du siècle avec une liste de fou: parasole, tente anti-UV, serviettes multiples, ballon, sceau, pelle, arrosoir, casquette, eau, crème solaire, gateau compote et tout et tout des livres... Résultat tu es chargée au point de chercher comment emmener tout ça! Et le retour, ça pleure pour pas rentrer, ça pleure pour le sable partout, bref ils sont épuisés et le font savoir!!

J'ai découvert l'autre aspect de la plage, les longues balades à chercher des coquillages et a dessiner de belles choses sur le sable, regarder les rouleaux et les vagues, faire la course et respirer l'air pur...en dehors des périodes estivales et ça c'est vraiment le bonheur!

Nos bonheurs sont fait de petits riens!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article